Rémunération et recrutement : comment harmoniser le tout ?

1 – LES ENJEUX

Connaître parfaitement son marché et bien définir la rémunération d’un poste ouvert au recrutement sont indispensables pour budgéter le coût futur de celui-ci au sein de la masse salariale, mais aussi pour optimiser le sourcing des candidats. Les enjeux pour l’entreprise sont donc financiers, et concernent même plus largement l’adéquation entre ses moyens et ses objectifs. Au niveau de la fonction RH, ils permettent d’optimiser le sourcing, doivent rester cohérents avec la politique salariale de l’entreprise et garantir l’équité interne, et ne pas être en décalage avec les prix du marché. De son côté, le candidat sait en général ce qu’il vaut : si l’entreprise veut le convaincre, puis le fidéliser après son recrutement, il faut lui montrer qu’il est justement rémunéré.

 

2 – LES SOLUTIONS AFRIK INTERIM

Définir précisément le bon niveau de rémunération constitue donc un levier clé pour attirer les bons candidats. Nous proposons d’aider les entreprises dans cet exercice. Un conseiller réalise une analyse comparative et personnalisée du projet de recrutement. Il est capable, en fonction du profil du poste, du secteur d’activité, de la taille de l’entreprise, de définir le niveau de rémunération du marché. L’offre Recrutement prémium, permet d’améliorer l’attractivité de l’offre d’emploi, dont la rémunération constitue un élément important. Enfin, il est préférable que le texte de l’annonce comporte de façon claire une fourchette de rémunération. Sur un poste donné, cela permet notamment d’éviter de générer des candidatures en dehors de la cible, par exemple des cadres très expérimentés, quand le niveau de rémunération proposé correspond plutôt à deux années d’expérience.

  • Partager